Les workshops

Trois workshops internationaux – Lundi 4 juillet 2022

Trois workshops spécialisés sont organisés dans le cadre d’I.S.Rivers 2022, le lundi 4 juillet à l’Université Lyon 2. Ils sont pilotés par des groupes de travail de dimension internationale.


Le workshop 2 est en anglais, et les workshops 1 et 3 sont en français. Merci de noter qu’il n’y a pas de traduction simultanée assurée durant cette journée. L’Inscription aux workshops inclut le déjeuner (panier repas).

W1 : EDF-CNRS – Restauration morphologique
en aval des barrages : réinjection et
lâchers morphogènes
Accueil : 9h00
Workshop : 9h00 -17h00
Langue : Français
W2 : ECRR – Rivières à écoulement libre et restauration
de la connectivité fluviale : de la théorie aux approches
opérationnelles

Accueil : 9h00
Workshop : 9h30 – 18h00
Langue : Anglais
W3 : INTERPOL- Inter-comparaison de la
pollution des grands fleuves français

Accueil : 9h00
Workshop : 10h00 – 12h30 puis
14h00 – 17h00
Langue : Français

EDF-CNRS : Restauration morphologique en aval des barrages : réinjection et lâchers morphogènes
Accueil à 9h00 // Workshop de 9h00 à 17h00 // Langue : Français
Organisateurs / pilotes : Rémi LOIRE (EDF) / Hervé PIEGAY (ENS-CNRS)

Ce workshop s’intéresse aux actions de restauration morphologique envisageable en aval des barrages. Les opérations de réinjection et les lâchers morphogènes sont des techniques de plus en plus utilisées pour permettre d’améliorer la qualité morphologique des cours d’eau. Le retour d’expérience est cependant encore assez limité. Le workshop se propose, au travers de la présentation de cas pratiques, de faire le tour des connaissances actuelles.

ECRR : Rivières à écoulement libre et restauration de la connectivité fluviale : de la théorie aux approches opérationnelles
Accueil à 9h00 // Workshop de 9h30 à 18h00 // Langue : Anglais
Organisateurs / pilotes : Wetlands International European Association, CIRF, French Agency for Biodiversity-OFB, The Nature Conservancy Europe, Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse, Smbvar, featured and supported by ECRR.

La restauration de la connectivité des rivières est une mesure essentielle pour atteindre les objectifs de la législation européenne sur l’eau et la conservation de la nature (mise en œuvre de la DCE et de la directive « Oiseaux » et « Habitat »). Elle a été encore plus mise en avant après la publication de la stratégie européenne en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030, qui demande la restauration d’au moins 25 000 km de « rivières à écoulement libre » dans l’UE.  Le développement de méthodes et d’outils concrets pour rendre le concept de « rivière à écoulement libre » opérationnel pose plusieurs questions qui nécessitent une discussion technique :

  • Comment calculer l’atteinte d’une rivière (tronçon)  » à écoulement libre  » ?
  • Comment mesurer et évaluer la connectivité longitudinale et latérale ?
  • Comment appliquer le concept d’unité fonctionnelle fluviale aux différentes dimensions de la connectivité ? À quelle échelle ?
  • Quelles sont les méthodes disponibles pour hiérarchiser la connectivité de la restauration et qu’est-ce qui reste à améliorer ?
  • Quels sont les paramètres qui constitueraient et couvriraient une approche globale de hiérarchisation ?

L’atelier, qui s’appuie également sur des enquêtes et des examens antérieurs, a pour but de présenter les approches actuelles pertinentes sur ces sujets de l’Union Européenne et des États-Unis, et de tous les participants, en distillant des propositions opérationnelles pour la mise en œuvre concrète des objectifs des rivières à écoulement libre.

INTERPOL : Inter-comparaison de la pollution des grands fleuves français
Accueil à 9h00 // Workshop de 10h00 à 12h30 puis de 14h00 à 17h00 // Langue : Français
Organisateur / pilote : ENTPE / Brice Mourier

Ce workshop vise à restituer les principales avancées du programme de recherche Interpol-OFB sur l’Inter-comparaison de la pollution des Fleuves Français. Il vise également à inviter des personnalités scientifiques et des gestionnaires à présenter une synthèse de leurs travaux ou de leurs visions sur la pollution des fleuves à l’échelle nationale ou internationale.